Déveine

Publié le par Amy Madison

 

Quelle fatigue quand un inconnu tente de t'inviter...
L’expérience confirme que ce n'est aucunement sans arrière pensées
Des souhaits dissimulés derrières des sourires
Des mains qui chatouillent d'envie de glisser sur ta peau
D'un sexe qui se gonfle à l'idée de forcer la porte de ton intimité
Des mensonges proférés aux desseins inavouables
Quel dégout d'entendre ces faux discours
D'hommes dans la force de l'âge , parfaits inconnus
Qui draguent anonymes derrière leurs écrans
Quel tristesse d’imaginer que certaines se laissent encore berner
Pauvres femmes crédules captivées par de belles paroles
Qui regretteront ensuite d'avoir pu faire confiance
Et qui dans des années penseront à leurs tours
Quelle fatigue quand un inconnu tente de t'inviter...

 

Publié dans Prose

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article