Soir d'ivresse

Publié le par Amy Madison

 

 

Après l'ivresse du soir

Tes forces t'abandonnent

A travers tes yeux clos

Fatigués de tristesse

Ton regard désespoir

S'est éteint dans le noir

 

Laisses moi sur ta main

Posé un doux baiser

Sans t'en apercevoir

Dans tes cheveux rebelles

Une furtive caresse

Ne pourra te troubler

 

Oui, dors mon bien aimé

D'un sommeil sans rêve

Et si encore la peine

Vibre sous tes paupières

Tâches de l'écarter

Le bonheur n'est pas loin

 

  (Amy Madison)

Publié dans Poésie

Commenter cet article