Pardonne

Publié le par Amy Madison

 

Pardonne mon audace

Toute cette impatience

A chaque jour qui passe

Je ne fais que t'attendre

 

D'un espoir insensé

Que tu viennes vers moi

Et toutes mes pensées

Ne parlent que de toi

 

Toi, cher et doux poète

Tant de larmes dans ma tête

Que tu me nies sans remords

Cette peur me dévore

 

Ma vie déprime

Avec ces quelques rimes

Cette ultime prière

Te rencontrer enfin

Peut-être, peut-être bien demain

 

(Amy Madison)

 

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article