LETTRE DE MUSSET A GEORGES SAND

Publié le par Amy Madison

 

Mon cher George

Je suis mon amie satisfait de vous avoir vue ce jour,

L’envie me prends soudain de vous baiser

Les mains, de vous revoir et laisser les mots errer

Et si vous accepter, je pourrai encore Jouir

De votre présence amicale et d’un regard ébloui

Caresser vos précieux atours et je vous assure

Que La profondeur de ma joie, n’aura d’égal

Que la chaleur de ma main

Qui écrit ces doux mots d’amitié que je vous dédie

Faisant frissonner votre peau claire

Et quand vous serrerez ma lettre sur votre cœur elle

Touchera les zones sensibles.

Dissimulées au fond de vous

Je serais nu et frissonnant

De peur, craignant votre jugement

Quand Vous viendrez enfin à moi

Me rassurer et me prier de vous déclamer ce sonnet

Je me sentirai alors si heureux de voir votre bouche

De mes paroles si claires

Boire le divin nectar.

 

    (Amy Madison)

Commenter cet article