Le gardien

Publié le par Amy Madison

 

Il est nu et debout
Dans la forêt profonde
Tristement dépouillé
A l'aride saison
Vilaine peau marbrée
Cicatrices des ans
Son cœur palpite dans le vent

Il est nu et debout
Et la forêt gémit
La mouvante statue
S’agrippe au plus profond
Créateur de vie, il abjure le ciel
Zébré de lueurs mortelles

Il est nu et debout
Et glorifie la terre
Il brise les nuées
Et de ses bras dressés
Fissure le voile terne de l'hiver tourmenté
Gardien de notre histoire
En maître éternel, il veille

(Amy Madison)

Publié dans Poésie

Commenter cet article