L'amour

Publié le par Amy Madison

Tu rigoles ou quoi?
L'amour mais cela n'existe pas.
Simple notion abstraite inventée de toute pièce.
De jolis films émouvants de mièvrerie remplis.
Des cadeaux onéreux remplissant le tiroir caisse du vendeur intelligent.
Je t'aimerai pour la vie , pour toujours, pour l'éternité...
Et puis quoi encore, d'abord faudrait être éternel, aucune chance.
Donc impossible, et les histoires d'amour... pourquoi naissent-elles me direz-vous?
Pour une raison très simple.
Vous aimez vous sentir attiré par une personne, vous croire amoureux.
Ressentir ce désir qui vous prend aux tripes d'avoir du plaisir au lit avec lui ou avec elle.
Mais à la longue faut obligatoirement réinventer ce désir qui n'existe plus.
Chiant cette personne toujours présente avec tous ces défauts qui vous exaspère, et toutes ces concessions à faire comme disent les psy et les magazines, et cela pour que le ménage reste bien huilé.
Mais voyons faisons bonne figure, car que penserait les gens, la famille proche.
Alors un beau sourire sur la face vous lancez un "Je t'aime mon amour" un peu forcé.
Et les gosses dans les jambes qui vous regardent avec de grands yeux innocents, faut assumer à présent, accepter ce stress permanent, déjà que c'est pas la joie au boulot...
Ah! si je pouvais revenir en arrière, ne pas la ou le rencontrer , que ces mioches cessent donc de me crier dans les oreilles, ils n'arrêtent donc jamais.
Il nous faut les nourrir, les soutenir dans leurs études et ensuite ils vont continuer à nous rappeler notre devoir en temps que parents, et nous sucer jusqu’à la moelle.

Nous sommes a présent vieux et usés par la vie, mais bon je suis habitué(e) à ta présence depuis toutes ces années. Y a déjà un bout de temps que le sexe entre toi et moi est aux oubliettes.
Ah! revenir en arrière, dans ma jeunesse, et savoir ce que je sais à présent.
Que j'ai pu être niais(e) de croire au mot "Amour"

(Amy Madison)

Publié dans Prose

Commenter cet article