Déplaisant réveil

Publié le par Amy Madison

 

Grince le bois qui emprisonne
Derrière des barreaux entrelacés
Mes rêves courroucés
Excédées mes paupières vacillent tressautent
Et s'accordent aux martellement saccadés de ses pas
De trop de sons agressé
Mon réveil est tourmenté

(Amy Madison)

Publié dans Poésie

Commenter cet article