Rupture

Publié le par Amy Madison

Trop chaud
Ce ciel si bleu
La vie s’écroule
Les larmes coulent

Essaime la terre des graines de la peine,
Les fleurs dansantes et les herbes rieuses
Se déracinent et l’accompagnent
Là où ses pas l’entrainent
Appel
Vers l’horizon indéfini
Dans une errance folle
Il va

Si chaud
Ce ciel moins bleu
Chargé de rouille
Regard qui mouille

Cheveux agrippés au vent, il fuit sa haine
Mirage de la folie et du bout des yeux,
Il la ressent, il la devine
Imaginer l’avenir
Sans elle
Bientôt les larmes sècheront
Douleurs se tariront
Il sait

Si chaud
Ce ciel qui pleut
Souvenirs déboulent
L’espoir s’écroule

      Amy Madison

Publié dans Slam, Poésie

Commenter cet article