Papillon

Publié le par Amy Madison

 

 

L'amour pour toi est devenu un jeu cruel

Qui durera sans peine peu de temps avec elle

Quand viendra la routine, tu ne l'aimera plus

Tu n'es pas de ces hommes aimant de plus en plus

Et recherche avant tout le charme de la nouveauté

Refusant de rester et de t'habituer

Tu t'enflamme alors plus vite que l'éclair

Pour t'ennuyer plus tard auprès de cette mère

Après plus de vingt ans auprès d'une commère

Qui t'a plaqué aussi comme tu viens de le faire

Toi tu te sens vivant et cherche d'autre fièvre

S'il se joue de l'amour et de la bagatelle

Un beau jour papillon va se brûler les ailes.

(Amy Madison)

 

 

 

Publié dans Poésie

Commenter cet article