Métamorphose

Publié le par Amy Madison

 

Dans l'enfer virtuel je cherchais mon destin

Amitiés improbables, conversations stériles

Apparu sur l'écran un clown bien fatigué

Assoiffé de tendresse, triste et abandonné

Quand il a murmuré les mots tant espérés

Il a troublé l'eau calme de mon esprit blasé

A mes yeux étonnés,

Ce tragique pantin s'est métamorphosé

En un merveilleux prince et il m'a fait pleurer

Il me guide à présent

Dans les méandres de ce monde sordide

J'ai soif de tendresse, d'indolentes caresses

Croire encore en mon âme en ces mots si fanés

Ces "je t'aime" illusoires, promesses vite oubliées

Mon âme s'émerveille, je ne fais que penser

A un clown rebelle

Et mon coeur est léger

 

      (Amy Madison)

Publié dans Poésie

Commenter cet article