Les temps oubliés

Publié le par Amy Madison

 

De descendance en descendance, d’Ère en Ère
L’homme apprend et prospère

Civilisations perdues, statues de pierre
Élevées, pour lui restent mystères
De la terre plate, ronde, centre de l’univers
De l’âge de pierre à l’ère nucléaire
Il rit de la misère, respecte peu la terre
A son apogée, se détruit lui-même
De l’ultime chaos il retourne à la pierre

De descendance en descendance, d’Ère en Ère
L’homme apprend et prospère...

Publié dans Poésie

Commenter cet article