Les fleurettes

Publié le par Amy Madison

 

Assise sur un banc

Je tenais dans les mains un bouquet de fleurettes.

Puis toi tu es venu t’asseoir à mes côtés.

Je t’ai donné les fleurs

Et par ce doux matin tu les as acceptées.

Puis quand tu m’as parlé des secrets de ton cœur,

Moi je me sentais bien.

Les mots se sont éteints.

Tes yeux dans le lointain fixaient les herbes vertes

Je ne voyais que toi, ne te regardais pas

Seulement entre tes doigts

Ces si tendres fleurettes.

 

(Amy Madison)

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article