Le combat

Publié le par Amy Madison

Le soleil amorce sa brillante lumière
Quand de ses rayons dispersés, écartelés;
Arrogant, il transperce les murs de pierre
Et soulage triomphant les peaux glacées
Offertes dès son réveil à ses caresses altières.

Mais la froidure toujours enfermée en ces murs,
Ces épaisses murailles immobiles et sévères
Solidement bâties qui bravent le futur,
Et agressent la tiédeur infiltrant la fenêtre,
Repoussent l'astre neuf d'une frileuse énergie.

Son haleine humide se prépare en buée.
Le combat sera rude et la lutte aguerrie
Pour vaincre la douceur de l'ennemi juré.
Mais l'astre flamboyant aiguise tous ses traits,
Et le monstre de pierre en pâlit de colère
Face à ce vermisseau si fier de ses attraits.

Puis du mur encerclé se tempèrent les pierres
Qui protègent toujours ce château d'un autre âge.
Le héros du levant qui connait son affaire
Devra-t-il abdiquer devant tant de courage?

Il brillera peut être devant se satisfaire
De réchauffer les pieds de son fier ennemi
Qui ayant protection d'un puissant bouclier
Garde encore en son sein une fraicheur amie.
Déshonoré, le soleil devra s'incliner.

      Amy Madison

Publié dans Poésie

Commenter cet article