L'homme sur le banc

Publié le par Amy Madison

 

L’homme était assis, solitaire, sur ce banc de pierre, il fixait de son regard vide le journal posé sur ses genoux.

Ignorant la pluie, le vent, les oiseaux indiscrets qui atterrissaient sur les bords de son chapeau, il restait immobile, étranger au monde qui l’entourait.

Seul un silence épais répondait aux discours que je lui adressais.

Son costume usé par le temps, témoignait de sa ténacité. Imperturbable il lisait ce journal, toujours le même et rien ne pouvait troubler son attention.

Je m’approchai de lui jusqu’à pouvoir le frôler. Assis à ses côtés je m’intéressai à sa lecture.

Avec étonnement je ne pus que constater une évidence, les deux pages offertes à ses regards étaient vierges de toutes inscriptions.

L’érosion des éléments avait gommé les ultimes nouvelles de cet exemplaire, des nouvelles qui l’avaient pétrifié, transformé en cette statue couverte de fiente de pigeon.

 

                                        (Amy Madison)

Publié dans Prose

Commenter cet article