L'enfer

Publié le par Amy Madison

Empêtré dans les draps blancs
Il perçoit les chuchotements des ténèbres
Mais rien, aucune ombres , aucune forme humaine et tangible n'apparait.
Où se trouve t'il? il ne le sait , incapable de proférer le moindre son, englouti par ce grand lit ,il s'enfonce de plus en plus dans le noir, et toujours ces faibles voix autour de lui, ces imperceptibles criaillements incessants qui le terrifient.S'agitant il arrive tant bien que mal se délivrer de cette étoffe qui l’enlaçait et s'entortillait autour de lui pareille a une immense méduse diaphane. l'atmosphère est plus étouffante et se réchauffe de plus en plus, ses entrailles bouillonnent à l'intérieur de son corps, des flammes gloutonnes le lèchent, sa peau cloque et se liquéfie, il n'est plus que souffrance, mais il sent à présent des mains glaciales se poser sur lui , si froide qu'elles le brûlent . Ces monstres invisibles le tirent, le soulèvent sans qu'il ne puisse rien faire pour les en empêcher , les draps , le lit ou il était couché , tout a disparu , il flotte entrainer dans les airs par ces choses qu'il lui est impossible de distinguer, mais il sait qu'elles sont là pour lui, qu'elles l’emmènent ailleurs. Peut être n'est ce là qu'un rêve, il voudrait se réveiller , il se concentre sur cette seule pensée .
— Réveille toi, ce n'est qu'un cauchemar, tu dois ouvrir les yeux!
Mais rien à faire,des émanations sataniques pénètrent ses narines, et toujours la froideur de ces mains qui enserrent ses membres , soutiennent son dos , et il ne se réveille toujours pas. Il glisse à présent rivé sur une sorte de toboggan brûlant , mais ce n'est pas une glissoire d'enfant qu'un soleil trop ardent aurait réchauffé de ses rayons , la vitesse augmente encore , puis c'est la chute, il recouvre la vue pendant quelques secondes , à la lueur orangée des flammes il distingue un être étrange .
Il a un casque sur la tête.

(Auteur : Amy Madison)

Publié dans Nouvelle

Commenter cet article