Délires

Publié le par Amy Madison

Ce soir je délire, folie de l’ivresse
Et oublie ses rancœurs mon âme en détresse
D’avoir perdus tant d’êtres si chèrement aimés
Brulant au paradis senteurs de fleurs fanées
Et je pleure la flamme attisant ma douleur
Quand dans cet autre monde je rejoins le bonheur
Je cultivais la terre autant que ma passion
Pour la douce compagne qui m’offre déraison
Et le temps enterré sous les vapeurs d’alcool
M’emporte dans un décor théâtre de guignol
Et mon cœur embrumé privé de désespoir
Se repose enfin certain de son pouvoir
Réalité féroce enfin j’ai pu te fuir
Accueillant dans ma vie le futur avenir

          Amy Madison

Publié dans Poésie

Commenter cet article