Celle qui ne parlait pas

Publié le par Amy Madison

Avec peu de phrases, j’ai pris une bonne résolution,

Celle de vous conter l’histoire banale

D’une fille bien ordinaire qui ne disait mot

Étant très jeune à cette époque, fuyant tous les regards,

Elle se dissimulait dans l’ombre

Grande et mince, elle se sentait honteuse d’être si mal aimée,

Et son imagination débordante

L’attirait vers d’autres mondes joyeux et emplis de couleurs.

Kleptomane, elle subtilisait tous les objets lui tombant sous la main

Et jamais personne ne devina que cette petit voleuse muette et oubliée de tous

Pouvait avoir une destinée de quelque importance.

Rebelle en son cœur, sa colère lui donna la force de traverser le pays,

Quand une voyante lui révéla qu’elle devait partir,

Sa véritable destinée se révéla enfin.

La jeune fille silencieuse se rendit à Xèrès

Elle but beaucoup de vin, cela rosit ses joues,

Lui rougit les Yeux et troubla ses sens.

Légère comme une plume, le Zéphir l’emporta alors

Au royaume des Dieux de l’Olympe

 

            (Amy Madison)

Publié dans Poésie

Commenter cet article