Ses yeux

Publié le par Amy Madison

Amoureuse de ses yeux

Heureuse de ce bleu

Puissant et insondable

Sur une barque je chavire

Et m’enfonce dans ses océans abyssaux

Tétanisée, j'étouffe

Mon cœur flotte dans son regard aux iris adorés

Rivés aux miens

Ses yeux sourient

Sans ciller, intensément

Magnétiques, ils m'hypnotisent

Subitement, je vois par ses yeux

Assise à cette table au centre de la bibliothèque.

Une poupée inerte au regard fixe,

Un livre ouvert devant elle.

(Amy Madison)

Publié dans Poésie

Commenter cet article