Lenteur

Publié le par Amy Madison

Je dis lenteur
Je dis lenteur de l’ennui
Quand la solitude immense seule retient le néant
Quand tu vas te traîner
Respirer la nature qui t’observe en silence.
Je dis lenteur
Quand tout autour de toi tu restes indifférent
Quand Vitesse et éclats de bruits se révèlent
La lenteur apparaît
Au coin d’une ruelle, d’un marché querelleur
Elle se fond dans ton cœur
Paralyse ton humeur .
Je dis lenteur
Lenteur de tes pensées
Quand les mots glissent et ferment le vouloir de décision
Errer dans le passif sans plus de raison d’être
Avancer lentement
D’un épuisant présent de lenteur complète.

   Auteur : Amy Madison

Publié dans Poésie

Commenter cet article

scoobydu41 26/05/2017 23:50

Un peu de lenteur mais pas trop pour apprécier ce qui nous entoure