Le sentier de la vie

Publié le par Amy Madison

Un sentier léger
Les pieds l’effleurent à peine
Quand à perdre haleine s’évanouit l’enfance
Un sentier bien tracé
Gonflé d’espoirs rieurs
Quand il mène vers de fières aventures
Un sentier rocailleux
Parcouru de reliefs tourmentés
Quand sans cesse s’écorche le cœur
Un sentier dangereux
Lente progression flageolante
Quand de l’âge il ralentit l’allure.
Un sentier inconnu
Décompte nos pas chancelants
Quand de la fin il franchit le perceptible

      (Amy Madison)

Publié dans Poésie

Commenter cet article

scoobydu41 22/05/2017 13:19

Un sentier qui donne envie de s'y aventurer