Le saut de la mort

Publié le par Amy Madison

Il sort du magasin satisfait de ses achats : une échelle télescopique et une paire de jumelles.
Son cœur bat la chamade et il est excité comme un gosse, il va enfin réaliser une chose que nul autre n’a osé faire avant lui.
Il sait juste qu’il a été choisi entre tous, son père et son pognon, il l’emmerde, il les emmerde encore plus ces apprentis révolutionnaires qui n’agissent jamais, qui passent leurs temps à discuter, à ourdir des plans irréalisables. Lui il va agir, il est fin prêt.

La clôture est devant lui, pas une ombre à l’horizon, échelon après échelon il s’élève, il se sent fort, puissant et déterminé à aller jusqu’au bout. Un coup d’œil aux alentours, rien à craindre, ils sont bien sagement assis devant leurs télévisions, ou dévorent de la viande morte, de vrais cannibales. Il déteste la viande, végétarien il est, végétarien il mourra.

Tous ces idiots n’existent déjà plus, ils respirent, travaillent et baisent et leurs corps se ramollissent, leurs peaux se fripent, ce sont des marionnettes, de vulgaires pantins actionnés par une société malade.
Il lève les yeux vers le ciel, même ce Dieu il n’y croit pas, et s’il existe qu’il essaie seulement de l’arrêter, il s’accroche et descend de l’autre côté du grillage. Le bâtiment est là devant lui, son ombre gigantesque se découpe sous les dernières lueurs du jour.

Il progresse lentement, il sait que des gardiens sont présents, ils font leur ronde mais il n’est qu’une ombre de plus dans l’obscurité naissante.
Il gravit les échelons plus haut, encore plus haut, il n’est plus qu’un insecte invisible à l’œil nu qui se hisse vers son but ultime. Il est le maître du monde, il va surplomber l’univers tout entier.
Il va enfin prendre sa revanche sur tous ceux qui l’ont brimé, la femme de ses rêves qui l’a quitté pour un intello bien casé, tous ceux qui ont ruiné son existence, sa soif de vivre et le considéraient comme un raté. Il porte les jumelles à ses yeux, regarde une dernière fois vers l’horizon, vers un horizon inaccessible, mais qu’importe il va entreprendre le plus grand voyage de sa vie. Il va enfin être quelqu’un d’important, un homme qui restera dans les mémoires.

Il ajuste sa ceinture, elle doit rester intacte jusqu’à la dernière seconde, la bombe est puissante, il a fait ce qu’il fallait, il a tout étudié, tout calculé, ça ne peut pas foirer il en est certain, elle va détruire le circuit de refroidissement, le réacteur va surchauffer, s’emballer, ensuite ce sera le point de non-retour.

Il saute sans aucun regret et plonge vers sa gloire, vers son immortalité, quelques secondes plus tard on entend une explosion, une sirène se met à hurler.

Un beuglement désagréable parvient à ses oreilles et le fait tressaillir.
— Lèves-toi donc  ! Et vas chercher du boulot, je vais pas t'entretenir jusqu'à la fin des temps, espèce de feignant...

    Auteur : Amy Madison

Publié dans Nouvelle

Commenter cet article