Le sablier

Publié le par Amy Madison

 

Le temps coule telle une rivière effrayée

Quand de son miroir fané renvoi l’image

D’une pauvre vie désenchantée

Et du destin d’un amour oublié.

Flotte au fil de l’eau si pure

Un cœur las et fatigué

Et le temps file et mue

Il ride le sable

Du Sablier

Et s'écoulent

Les âmes

Lents,

Les grains

Roulent loin

Le long des rives

Bien trop sinueuses

Trop d’aventures vagues

Et de rochers acérés

Brisent en mille éclats tranchants

L'innocente quête de l’espoir

Et la vie sans relâche les défie

Mais coule encor le temps inlassablement

Qui s’échappe sans fin là-bas tout au-devant

 

 

            (auteur : Amy Madison)

Publié dans Poésie

Commenter cet article