L'Amazone

Publié le par Amy Madison

 

Je hais le masculin
Et ses fiers attributs
Qui réclame un câlin
Comme cela lui est dû

Sa question préférée
« N’as-tu aucun tabou ? »
Quête de dulcinée
Ou putain à trois sous

Je hais le masculin
Riant de la romance
Seul le sexe le tient
Brillante décadence

Il ne faut plus aimer
Il ne faut plus y croire
Laisser les mots usés
Admettre et recevoir

Je hais le masculin
Si fier de son pouvoir
Quand on ne ressent rien
Simulant dans le noir

Tellement dépendant
Que si l’on s’y prend bien
Il nous offre en présent
Sa maison et ses biens

Je hais le masculin
Et ses si beaux discours
Se vantant d’être « bien »
À qui fait-il la cour ?

Il peut me dire « frigide »
Imparable recours
J’ai tangué dans le vide
À espérer l’amour

Je l’ai longtemps cherché
Mais n’ai connu que l’ homme
Et sa perversité
J’en devins Amazone

(Amy Madison)

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article