Destin amer

Publié le par Amy Madison

 

 
Un amour imparfait qui s’acharne et s’accroche
M’empêche de rêver et brûle mes espoirs
Sa tendresse infinie me couvre de reproches
Ses cadeaux et offrandes me font broyer du noir
Si je ferme la porte et à la vie fais front
Des échecs incessants accourent du néant
Et, de ses mains expertes il éteint pour de bon
La lumière de mes jours, je suis telle une enfant
Je fixe l’horizon et je ne vois plus rien
Rien qu’un désert aride, existence sordide
Je dois continuer si tel est mon destin
D’accepter que les jours s’écoulent dans le vide
Laisses-moi mon ami, ne viens pas aujourd’hui
Car dans cette maison seule entre quatre murs
La déprime m’étreint et le bonheur me fuit
Je veux rêver encore et renaître plus pure.

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article