Matin de chat

Publié le par Amy Madison

 

Les pattes frottent et glissent
Mitraillette sur la vitre
Roux et blanc égratigne
Sans fatigue il s’escrime
Mon ami de toujours
Tristesse dans ses yeux verts
A la montée du jour
Réveil d’inutiles colères
Le soleil faible palpite
Vouloir dans la douceur
De la nuit qui s’effrite
Pelotonner les heures
Traverser le rempart
Afin de me rejoindre
Niché contre mon cœur

Publié dans Poésie

Commenter cet article