C'est l'hiver

Publié le par Amy Madison

 

La brume noie l'étang,
Les saules pleureurs engourdis
D’une humeur chagrine
Dessinent leurs ombres noires sur l'eau immobile
La glaciale clarté du paysage dénudé
Transpire d’une intense froideur
Un promeneur égaré
Les poils crachés par tous les pores
S’avance, hésitant, tête basse
Cet hiver imposant décore le paysage
Cliché instantané noir et blanc
Le temps a terni les couleurs
Assombri l’éclat de leurs chaleurs
Souvenirs d’antan gravés dans les mémoires
Effacés peu à peu par une brume malodorante
Entre les bras tendu de la glaciation
La saison morte est devenue éternelle

Publié dans Poésie

Commenter cet article